Nouveautés

              
           

Avant Toi, Jojo Moyes

26 juin 2016



Je savais que ce livre allait être bouleversant par son thème mais je n’imaginais pas à quel point. L’histoire de Will est difficile et on ne peut qu’être triste et avoir le coeur serré face à ce qui lui arrive. 

Nous suivons l’histoire de Louisa, une jeune femme trentenaire qui se retrouve subitement au chômage alors qu’elle adorait travailler comme serveuse dans un petit café. Elle va alors accepter de travailler auprès d’un homme tétraplégique, Will. Leur rencontre est assez déstabilisante, car Will est un homme très renfermé et assez caustique. Sa souffrance est visible, qu’elle soit physique ou morale. Quand elle apprend ce qu’il envisage de faire dans six mois, elle est vraiment perdue et refuse de l’accepter. Elle va alors se donner pour mission de le faire changer d’avis et va ainsi se transformer au fil du roman. Sorte de vilain petit canard de la famille, elle va apprendre à s'affirmer et à oser vivre ce qu'elle veut vraiment

Mais ce roman, c’est surtout celui de Will même si la plus grande partie de l’histoire est racontée du point de vue de Louisa. L’auteure m’a semblé très réaliste quand elle racontait le quotidien de cet homme tétraplégique. C’est vraiment déstabilisant à lire car on ne se rend pas forcément compte de l’horreur d’une telle situation. D’autant plus ici puisque Will était un homme qui adorait les sports extrêmes. Ce qu’il voulait était de vivre sa vie à fond. C’est ce qu’il va tenter d’apprendre à Louisa. J’ai beaucoup aimé cet aspect du roman. Will montre à Louisa la vie qu’elle pourrait avoir si elle acceptait de sortir de sa zone de confort. Leur semaine de vacances à l’île Maurice est très intense mais elle permet justement de mieux comprendre la position de chacun des personnages

Le thème de l’euthanasie est assez difficile à traiter mais j’ai trouvé que l’auteure le faisait avec beaucoup de respect et de pudeur. Will est un homme courageux et l’auteure s’attarde surtout sur la thématique du choix. Ce que vit Will est particulièrement éprouvant et Jojo Moyes insiste sur le fait que cet homme si autonome soit maintenant complètement assisté. C’est cette absence de choix personnel et d’espoir qui le rendent si amer. Il doit sans cesse accepter ce que les autres pensent être le mieux pour lui. Cette décision si terrible est la seule qu’il peut prendre de lui-même et pour lui. Alors oui c’est difficile, mais en même temps, je trouve que l’auteure a su très bien décrire les émotions ressenties par ses personnages. Louisa, de nature pétillante, ressort grandie de cette rencontre bouleversante et nous également. L’envie de profiter à fond de notre vie est renforcée car on ne sait jamais ce qui peut arriver.

Maintenant, il me reste à voir le film. Je vous tiens au courant :)

2 commentaires:

  1. J'avais peur que tu n'apprécies pas cette lecture. Comme c'est mon livre préférée j'ai toujours envie qu'il plaise aux plus de gens possible, tout en sachant qu'il ne peut pas plaire à tout le monde, et donc je suis très heureuse que tu l'aies aimé ! J'espère que le film te plaira tout autant ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai beaucoup aimé et j'attends avec impatience de voir le film même s'il semble y avoir plus de polémique sur le film. Mais bon, je suis quand même pressée de le voir :)

      Supprimer