Nouveautés

              
           

Ink, Isabelle Rowan

26 déc. 2015

Juste Trois Mots : confus - énigmatique - intrigant
Date de sortie : 
Nombre de pages : 
Éditeurs : M/M Bookmark
Genre : M/M - Bitlit

Le centurion romain Dominic rend son dernier souffle au temps d'Hadrien. Devenu un vampire, il assiste depuis des siècles à l'évolution du monde autour de lui. Jusqu'au jour où il se retrouve prisonnier de sa fascination pour le jeune et passionné Michael Chapman, tatoueur à Melbourne, en Australie. Incapable de résister à l'attrait de la beauté de Michael, Dominic décide de franchir l'entrée de son salon et de se faire faire un tatouage.
L'attraction qu'il ressent pour le tatoueur est si forte que, malgré sa réticence à s'impliquer avec un être humain, lui et Michael entament une liaison. Leur relation naissance attire l'attention d'un spectre noir venu tout droit du passé sanglant de Dominic.
Bientôt, un jeu dangereux du chat et de la souris s'installe entre eux et menace non seulement l'amour naissant de Dominic et Micheal, mais aussi leur humanité.

Ink m'a tout de suite intriguée. Il semblait mêler deux univers que j'apprécie beaucoup : le tatouage et les vampires. Pourtant, ce n'est vraiment un coup de coeur. L'histoire m'a paru beaucoup trop complexe et surtout confuse. Le roman raconte la relation de deux hommes que tout sépare : Dominic est un vampire très âgé dont on ne sait pas grand chose. Quant à Mickaël, il travaille en tant que tatoueur dans un centre de tatouage nommé Ink. Il est entouré de ses deux meilleurs amis qui travaillent avec lui, Abby et Scott. 
Ce qui m'a dérangée, c'est surtout le personnage de Mickaël. Il s'attache très rapidement à Dominic, sans donner le temps au lecteur de comprendre sa relation avec le vampire. De plus, il n'est à aucun moment choqué de connaître la véritable identité de Dominic. Clairement, je crois que c'est ce qui m'a le plus choquée. À aucun moment, il n'est perturbé de se retrouver face à un vampire alors que le monde dans lequel il vit, tel qu'il est décrit, ne semble pas être au courant de l'existence des vampires. Franchement, cela m'a énormément déconcertée et je n'ai pas réussi à accrocher à leur histoire. Et c'est la même chose pour Abby, la meilleure amie de Mickaël. Elle reste très stoïque face aux évènements qui arrivent, ce que j'ai trouvé assez dommage. 
Pour ce qui est de l'intrigue, je reste toujours dubitative. En fait, le début du roman est très lent, ce qui ne m'aurait pas dérangée si cela servait à poser le cadre de l'histoire. L'apparition d'un personnage clé va apporter un lot de dangers que devra affronter le couple. Même s'il y a de l'intrigue et beaucoup d'actions, le récit m'a semblé plat et assez décousu. Finalement, l'histoire se termine aussi confusément qu'elle a commencé. 
Vous l'aurez compris, ce livre ne m'a vraiment pas marquée et je suis presque contente de l'avoir terminé!



2 commentaires:

  1. Quel dommage :( Je ne suis pas plus que ça intéressé, du coup .. :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que c'est dommage. Pourtant, j'ai vu qu'il y avait de nombreux avis très positifs sur le net... Ce n'était peut-être pas le bon moment pour moi.

      Supprimer