Nouveautés

              
           

De Tout Mon Être, Abbi Glines

16 sept. 2015


Juste Trois Mots : Mensonge - Enfantillage - Naïveté
Date de sortie : Janvier 2015
Nombre de pages : 307
Série : Désir Fatal #1
Genre : New Adult

Je suis totalement déçue par ce New Adult et ma chronique sera plutôt négative pour une fois. Les personnages ne m'ont pas du tout convaincue, leur relation est vraiment superficielle et le secret, j'ai toujours pas vraiment compris comment on en est arrivé à là...



A dix-neuf ans, suite au décès de sa mère, Blaire quitte son Alabama natale pour trouver asile chez son père en Floride. Arrivée devant la luxueuse demeure, elle apprend que ce dernier est parti à Paris avec sa nouvelle femme, sans même lui avoir laissé le moindre mot. Et quelle n'est pas sa surprise de découvrir que la maison familiale est, en leur absence, devenue le lieu de toutes les soirées huppées du quartier ! A leur tête : Rush, vingt-quatre ans, adulé de tous, terriblement sexy... et son désormais demi-frère ! A l'approche de l'été, qu'elle va devoir passer seule avec lui, Blaire résistera-t-elle à la plus divine des tentations ?


J'ai commencé ce livre car je voulais à tout prix connaître la série d'Abby Glines dont j'entends beaucoup parler ces derniers temps. Vu mon penchant pour le New Adult, j'étais sure d'apprécier ma lecture. Pourtant, c'est avec déception et incrédulité que j'ai refermé ce livre. Les situations m'ont paru improbables et les réflexions des personnages totalement déplacées. 
Premier point choquant, la manière dont le couple se cherche et se désire. Si je devais résumer, ce serait ainsi :

Blaire : Oh mon Dieu, quel homme arrogant ce Rush! Je le déteste!
Rush : Éloigne toi de moi, je ne peux rien t'apporter. (Tiens ça me rappelle un homme aux cinquante nuances^^)
Blaire - Un instant après - : Quand même il est super canon Rush! Mais allez, je le déteste toujours!
Rush : Oh Blaire je te veux tant!
Blaire - Un instant après - : Moi aussi! Je t'aime Rush!

Oui... Moi aussi je suis carrément dépassée par la pensée des personnages. Ils se veulent adultes mais agissent complètement comme des enfants. C'est déstabilisant car l'auteur fait en sorte qu'on les considère comme des adultes : Blaire a une arme qu'elle sort dès que l'envie lui prend et Rush vit seul dans une maison comme s'il était le seul propriétaire. Pourtant, ils ont la vingtaine et viennent juste de sortir du lycée!

Autre point négatif pour moi : leur relation intime. Je l'avoue, j'aime beaucoup quand le couple est pris de passion et n'a plus conscience de ce qu'il fait. Il y a la fougue et la folie du moment, les gestes sont empreints de passion et de désir intense. Alors, c'est vrai, il y a parfois des oublis de protection mais les personnages en prennent vite conscience et en discutent. Ici, que nenni!

Rush : Oh pardon j'ai oublié de me protéger. Mais tu prends la pilule non ?
Blaire : Non Rush j'étais vierge, pourquoi j'en aurais pris ?
Rush : Bon ben puisqu'on l'a fait une fois, autant recommencer maintenant que le mal est fait.
Blaire : Tu as raison Rush et puis on s'aime à la folie depuis cinq minutes donc qu'importent les conséquences!

Encore une fois, j'accentue les propos mais l'idée est là. Du coup, les scènes m'ont davantage fait rire à cause de leur improbabilité. Blaire ne fait que dire qu'elle a dû grandir bien vite à cause de son passé mais pourtant, elle ne réfléchit pas du tout et agit de manière insensée, et non, je refuse qu'on me dise que c'est parce qu'elle est amoureuse! Et ce passé, j'ai l'impression qu'on le laisse toujours de côté alors que cela promettait beaucoup. Quant à Rush, il ne m'a pas du tout attiré. Je ne comprenais jamais ses réactions et sa manière de souffler le chau et le froid lui enlève tout son charme. 

Franchement, il y a encore de nombreux points qui m'ont paru insensés mais je pense que vous avez compris ce que j'essayais de dire. Et je ne vous parle même pas des personnages décrits comme méchant mais qui n'ont en fait aucun rôle. Je suis vraiment fan des auteurs qui parviennent à retourner une situation et qui font d'un méchant quelqu'un de fondamentalement bon (Merci Tahereh Mafi!!). Mais quel est l'intérêt de rendre un personnage méchant s'il n'a en fait aucun impact dans l'histoire ? Je ne comprends pas du tout.

La seule qui m'a paru intéressante bizarrement ce serait Nan. Elle est horrible mais je pense que son histoire pourrait être bien puisque c'est une vraie garce, mais il faudra qu'elle ait des qualités pour être le personnage principal de son propre tome. Ce sera sûrement le tome que je lirai ensuite. Ce qui est sûr, c'est que je laisse tomber l'ordre de la série. Je lirai les tomes qui me plaisent car finalement, malgré tout ce que j'ai dit, l'écriture d'Abby Glines reste additive et on a envie de savoir ce qu'il va se passer. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire