Nouveautés

              
           

Hopeless, Colleen Hoover

23 mars 2015

Lundi 23 mars 2015


Couple : Sky et Dean Holder.
Date de sortie : Octobre 2014
Genre : New Adult


J'avais lu un seul livre de Colleen Hoover, Indecent (#1 de Slammed), et je l'avais adoré. J'ai donc commencé ce tome sans appréhension et j'ai été très contente de mon choix de lecture. Ayant passé une très mauvais journée, je voulais quelque chose qui me fasse oublier tous mes soucis et ce livre a rempli tous ces objectifs. 

Hopeless raconte l'histoire de Sky, une jeune adolescente qui a fait toute sa scolarité chez elle. En terminale, elle réussit à avoir l'autorisation de sa mère pour passer son année dans un lycée public. Elle y fait la découverte du monde adolescent avec le système des groupes, les professeurs et les rumeurs. Puisqu'elle était amie avec une lycéenne à la réputation très légère, elle a été catégorisée comme telle avant son arrivée au lycée et elle va subir les idioties de ses camarades de classe. 

Mais malgré tous ces malheurs, Sky va revoir le soleil grâce à un garçon du nom de Dean Holder. Il est considéré comme Le bad boy du lycée et vient d'arriver après plusieurs mois d'absence. Entre eux, un lien se tisse et leur relation va évoluer malgré des hauts et des bas. 

Aller plus loin dans la description ne servirait qu'à dévoiler l'intrigue du livre, et pourtant, j'ai à peine survoler l'histoire du livre. L'auteure nous entraîne dans des descriptions très intenses, avec des personnages haut en couleurs qui osent affronter leur vie. On est tout de suite happé par l'histoire de Sky et Dean, depuis leur rencontre, jusqu'à la toute fin. Sky est courageuse et très têtue. J'ai adoré toutes ces tirades où elle ose dire ce qu'elle pense. Holder lui est mystérieux et sexy et c'est un mélange explosif ici. J'ai aimé leur relation et les taquineries qu'ils n'arrêtent pas d'échanger. J'ai également beaucoup aimé leur sms!!

Bien que le livre devienne beaucoup plus sombre à la fin, l'auteure arrive à jongler entre bonheur et tristesse, et tout comme Sky arrive à rire malgré tout ce qu'elle apprend, j'ai également souri à travers mes larmes. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire