Nouveautés

              
        

Le Langage des Fleurs, de Erika Boyer

19 nov. 2018

  

Rose est dans une relation amoureuse qui ne la satisfait pas mais à laquelle elle ne parvient pas à mettre un terme. Elle supporte le comportement souvent abusif de son petit ami et se concentre sur ce qui a de l'importance pour elle, à savoir, la boutique qu'elle a héritée de son père. Mais le beau Ethan va venir mettre son coeur à l'envers et chambouler le faible équilibre de sa vie. Rose se laissera-t-elle cueillir par ce bel inconnu tatoué au charme indéniable ? Arrivera-t-elle enfin à se libérer de cette relation sans amour qui la lie à un homme dont elle pense être redevable ?Une chose est sûre, l'été s'annonce plein de promesses et les mystérieuses livraisons de fleurs dont la jeune femme est gratifiée seront aussi surprenantes que réconfortantes.

Cette romance est une bulle de fraîcheur et j’ai beaucoup aimé la lire. Tous les ingrédients étaient là pour me faire passer un bon moment : une héroïne naïve au début mais de plus en plus forte, un héros sexy et sûr de lui mais pas tout le temps, des situations tendres et attachantes, une intrigue surprenante et complexe et de la romance toute mignonne sans lourdeur.

Nous suivons l’histoire de Rose et Ethan, qui vont se rencontrer au cours d’un été et vont se sentir tout de suite liés l’un à l’autre. Leur relation est forte dès le début mais pas forcément simple, ce qui ne la rend que plus concrète. Il y aura des hauts et des bas et j’ai beaucoup aimé suivre cette histoire remplie de secrets et de non dits.

Bon c’est vrai que leur relation va un peu vite mais cela ne m’a pas tellement gênée car l’auteur nous montre bien la complexité du couple : Rose a du mal à faire confiance et Ethan a des difficultés à communiquer avec elle car il cache un secret qui menace de les séparer. Finalement, on se rend compte que les personnages d’Erika Boyer ne sont pas tout blancs ou tout noirs. Ils ont chacun des qualités et des défauts et sont loin d’être parfaits. Et c’est justement cette imperfection qui les rend si attachants. Finalement, des personnages qu’on trouve parfaits au début se révèlent pleins de fragilité. Ils se montrent humains et on se sent davantage liés à eux. Bon, j’avoue que j’ai parfois eu envie de les secouer un bon coup pour qu’ils agissent au lieu de se morfondre chacun dans leur coin !

Et que dire des personnages secondaires ? Je les ai beaucoup aimé et j’ai hâte d’en savoir plus sur eux. Vous l’aurez compris, moi, j’ai adoré lire ce roman et je compte lire très prochainement la suite de ce tome, à savoir Le Chant de l’Océan, centré sur Stecy, la soeur d’Ethan et Lucas, le cousin de Rose.

1 commentaire:

  1. Je suis contente que tu aies passé un bon moment, ton avis me fait super plaisir ! Et je comprends aussi que tu aies eu envie de les secouer parfois ha ha ! Rose m'a rendue dingue à plusieurs reprises, pour être honnête... En tout cas, j'espère que tu aimeras l'histoire de Stecy et Lucas (j'ai hâte de connaître ton avis) et je te remercie d'avoir lu 'Le langage des fleurs' et d'avoir posté une chronique si agréable ♡

    RépondreSupprimer