Nouveautés

              
           

La Fille de Brooklyn, de Guillaume Musso

6 nov. 2018

  


Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. 
L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé :


« Si j’avais commis le pire, 
m’aimerais-tu malgré tout ? »

Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.


On m’a vivement conseillé ce roman de Guillaume Musso et il est vrai que le résumé de l’histoire m’avait attirée lorsque je l’avais lu à sa sortie. Finalement, j’ai passé un excellent moment de lecture et, moi qui avais arrêté de lire des romans de Guillaume Musso, j’ai appris de nouveau à apprécier sa plume et à être emballée par son histoire.

Anne, la fiancée de Raphaël, disparaît après une grande dispute au cours de laquelle elle lui a dévoilé un terrible secret sur son passé. Nous suivons l’enquête d’un romancier qui va tout faire pour retrouver sa compagne disparue, quitte à se replonger dans une dramatique histoire vieille de dix ans. L’enquête est très interessante et on se sent vite immergé dans l’histoire aux cotés des deux enquêteurs, Raphaël le romancier fou d’inquiétude pour sa fiancée et Marc l’ancien flic torturé par ses propres démons.

L’histoire est assez sombre et le thème très triste puisque l’enquête repose sur l’enlèvement de jeunes filles par un pédophile. Finalement, on comprend que de nombreux éléments ont été mis de côté dix ans auparavant dans la première enquête, par faute de communication ou de manque d’avancée technologique. Raphaël va suivre ses intuitions de romancier pour se lancer à la recherche de la vérité afin de sauver la femme qu’il aime. J’ai été surprise plus d’une fois par le déroulement de l’intrigue, ce qui est pour moi un vrai point fort car j’ai tendance à vite deviner le dénouement des intrigues.

Vous l’aurez compris, ce roman a été une très bonne lecture pour moi. Certes un peu lent au début mais un peu plus addictif à chaque page tournée. Je ne vous parle donc pas de mon état au dernier tiers du roman. J’étais tellement impatiente de savoir ce qui allait se passer que je n’arrivais pas à lâcher le roman.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire