Nouveautés

              
           

Wild Heart, de Lily Haime

17 juin 2016



Résilience : capacité pour un corps ou un système quelconque à retrouver ses propriétés initiales après une altération.

Lyli Haime fonde son intrigue sur le principe de résilience. Dans un tome assez sombre par rapport à ses précédents écrits, elle va raconter l’histoire de Gabriel, un jeune homme meurtri par la vie. Abandonné par sa mère et élevé par son père célèbre pour sa cruauté et son taux de criminalité, il va vite basculer du mauvais côté. Pourtant, Vicky est là. Vicky, ce jeune homme qui n’a pas honte de son identité et qui assume son homosexualité. Vicky, qu’un jour Gabriel va pousser, ce qui va avoir des conséquences assez graves. Suffisamment graves pour que Gabriel soit envoyé dans un centre de détention pour mineurs. 

L’auteure nous dépeint un personnage rempli de colère, d’une colère si intense qu’elle en devient presque tangible, une colère qui nous frappe de plein fouet et nous fait basculer dans l’univers de Gabriel. Cependant Vicky est là. Il est la résilience de Gabriel, celui qui va l’aider à affronter cette colère qui gronde en lui. Mais la vie n’a rien de tendre et cela nous est sans cesse démontré dans ce roman. Des passages vraiment bouleversants côtoient des moments plus calmes, ce qui nous donne un peu de répit mais c’est fou comme Lily Haime parvient à nous immerger toujours un peu plus profondément dans ses histoires. Découvrir cette histoire du point de vue de Gabriel est vraiment particulier car il est assez complexe comme personnage et tout est très intense chez lui. De nature violente, il se révèle également protecteur et va apprendre que tout n’est pas forcément noir ou blanc mais qu’il existe une infinité de nuances de gris qui sont chacune capable d’améliorer sa vie. 

Finalement, tout est une question de choix. Gabriel va apprendre à choisir ses combats. Il va oser affronter ce qu’il craint le plus et c’est là tout l’objet du roman. La famille a également une place très importante et j’en suis heureuse car j’aime beaucoup et je partage totalement l’idée de famille comme la conçoit Lily Haime. Pour elle, la famille n’est pas quelque chose qui s’impose mais plutôt un choix de la part de chacun d’entre nous. Un choix qui nous permet de nous entourer de personnes qui font de nous quelqu’un de meilleur


Vous l’avez compris, c’est encore une fois un gros coup de coeur pour moi. Au niveau émotionnel, ce roman dépasse de loin certains de ses autres tomes donc préparez vos mouchoirs!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire