Nouveautés

              
           

Sanam Teri Kasam - Le Film

1 avr. 2016






J'ai juste adoré ce film et les deux heures et demi ont passé sans que je le voie!!
Mais avant de vous en parler, je vous laisse regarder la bande annonce!


Je viens de finir le visionnage de ce film et je suis encore sous le charme de ce que j'ai vu. 

C'est une histoire d'amour tellement tragique que ça en devient beau. Les acteurs jouant le rôle de Saru et Inder m'ont bouleversée. Les émotions qu'ils transmettent ont jalonné le film et l'ont rendu très intense. J'ai totalement adhéré à leur couple, et je me suis perdue dans les émotions qu'ils ressentaient. Colère, joie, amour, tristesse, peine, bonheur, on rebondit d'une émotion à une autre sans arrêt et cela m'a plu. Même si on connaît la fin du film dès le début, l'histoire reste magique tout au long du film et de nombreuses scènes m'ont surprise

Le choix scénaristique nous permet donc de redécouvrir toute l'histoire de Saru et Inder, que rien ne prédestinait à être ensemble. Inder est un jeune voyou, tatoué de partout, qui vient de sortir de prison. Il est rejeté de la communauté à cause de son passé. Quant à Saru, en tant qu'ainée d'une famille indienne, elle doit se marier mais elle est considérée comme le vilain petit canard et personne ne veut d'elle. Un jour, afin d'aider sa soeur, elle va demander de l'aide à Inder mais cela va déclencher une série de péripéties dramatiques.

J'ai beaucoup aimé le caractère de Saru. Elle est intelligente et elle adore lire :) Mais ce que j'ai le plus apprécié, c'est son lien avec sa famille. Elle est prête à tout pour eux et elle ne va pas hésiter à se sacrifier afin de rendre sa soeur heureuse. N'empêche, j'ai eu plusieurs fois envie de frapper chacun des membres de sa famille. Elle a tant d'amour pour eux et ces derniers vont la renier sans se battre. Et qu'est-ce qu'elle est belle!! J'ai juste adoré la scène du marché avec Inder, dans laquelle elle se lâche totalement. Bon, il faut dire qu'elle est un peu droguée mais qu'est-ce qu'elle est drôle!!

Comme tout film indien qui se respecte, celui-ci est jalonné de musiques qui intensifient l'atmosphère dramatique du film. J'ai aimé chacune d'elles et pour une fois, il n'y en a pas tant que ça. Celle qui est liée à leur relation, Bewajah, est juste magique. Elle est romantique et... d'une tristesse! C'est comme si on réussissait à ressentir tout le désespoir d'Inder :) Même s'il n'y a pas tant de scènes romantiques que ça entre Saru et Inder, je me suis totalement imprégnée dans leur histoire et ils ont su me convaincre de ce qu'ils ressentaient. Inder, d'ailleurs, est vraiment charismatique. Il a d'ailleurs un charme fou et j'ai adoré la scène entre la mère de Saru et lui. Il est très protecteur envers Saru, et en même temps, on voit en lui un côté très pur et assez enfantin, un reste de celui qu'il était avant la prison, quelqu'un qui ne demande qu'à être aimé, protégé et choyé

Finalement, la famille est une nouvelle fois au centre d'un film indien. Celui-ci insiste sur le pardon dans la famille. Il faut en effet pardonner à ceux qu'on aime afin de pourvoir vivre ensemble. C'est le message porté par Saru et il marque les esprits.  

Pour ceux qui aiment les films indiens, je vous le conseille vivement!!

  
    

    

Et voici les deux musiques que j'écoute en boucle depuis :)
Il s'agit de Bewajah et Tera Chehra.




1 commentaire:

  1. Bonjour. J'ai lu avec beaucoup de plaisir ta chronique sur ce film que j'adore. Même s'il est (trop) triste, la couleur, les émotions qu'il apporte sont magnifiques. Tu as réussi a trouvé une VOSTFR? Je n'ai réussi à le trouver en DVD.

    RépondreSupprimer