Nouveautés

              
           

Galilée, Lily Haime

22 nov. 2015

Juste Trois Mots : Interdit - Tolérance - Découverte
Nombre de pages : 384
Date de publication : 14 Février 2015
Éditeur : Bookmark
Collection : L'Effet Papillon T1
Genre : M/M

Alexandre vit dans l'ombre d'un père tyrannique, homophobe, violent et alcoolique. Quand il referme la porte de chez lui, il sait que tout peut basculer. Au milieu d'une famille défaillante, bancale, au trouble secret, Alexandre mène une vie imparfaite, parfois douloureuse. Pourtant, il ne se résigne pas, jamais, luttant silencieusement pour ses propres rêves. Humbles et simples, mais ce sont les siens. Un jour, il percute Jamie. Et dans le regard d'or du jeune homme, Alexandre voit ressurgir l'ombre d'un souvenir d'enfance. Un battement d'ailes. Comme un combat contre lui-même, contre ses craintes, contre ses peurs... Un effet papillon. Comme l'amour. « Je laisse toujours une fenêtre ouverte. Pour pouvoir m'enfuir, pour te voir venir vers moi... »


Je voulais attendre une occasion propice pour lire ce roman mais je n’ai pas pu résister et il fallait que je découvre la dernière histoire que je ne connaissais pas encore de Lily Haime. 

Cette fois, Mme Haime raconte l’histoire de deux jeunes hommes encore lycéens, Jamie et Alexandre. C’est l’histoire d’une folle passion marquée par trop d’interdits. Alexandre vit dans une famille qui semble parfait mais c’est juste une illusion. Son père est rempli de regrets et se noie dans la boisson, n’hésitant jamais à lever la main sur lui. Il essaie de survivre et n’attend qu’une chose : avoir son bac pour quitter la maison familiale. 

Cependant, lorsqu’il rencontre Jamie, c’est le choc. Ce jeune homme qui se dit ouvertement gay ne semble avoir peur de rien, alors qu’Alexandre a toujours vécu, marqué par les remarques homophobes de son père. Comment réagir quand on se sent attiré par ce qu’on a appris toute notre vie à désirer ? Encore une fois, le thème choisi par Lily Haime n’est pas simple. Les personnages souffrent, tiraillés entre leurs sentiments et leurs croyances. Malgré tout, leur histoire est magnifique et bouleversante, sûrement parce qu’ils apprennent peu à peu à ne pas se fier à ce que la société leur a dit mais au contraire à se fonder sur l’autre. 

C’est donc une histoire fondée sur la confiance en l’autre, l’acceptation de celui qui semble différent mais finalement ne l’est pas vraiment. Jamie et Alexandre apprennent à se connaître, essaient de se découvrir et de s’accepter tels qu’ils sont et font tout ce qu’ils peuvent pour affronter les épreuves qui les empêchent d’atteindre le vrai bonheur. 

J’ai également beaucoup aimé les personnages secondaires. Encore une fois, Lily Haime insiste sur la famille. Ici, le mot prend tout son sens en regardant la famille que s’est recréé Alexandre. Le noyau parental n’est absolument pas un modèle à suivre ici mais le jeune homme a su trouver sa vraie famille et ses amis remplissent à merveille ce rôle. Alors oui, comme une famille, ils se déchirent et s’aiment en même temps. Toutes les interactions montrent une seule chose : le lien presque inébranlable qui s’est créé entre ces jeunes personnes. 

Par contre, je vous conseille vraiment d’avoir le tome 2 sous la main car le premier tome se finit de manière brutale et laisse place à un énorme suspense. À bon entendeur !  


J'étais tellement épuisé de devoir lutter contre lui. De devoir nier l'évidence. 
Et elle était juste sous mes yeux. Pourquoi continuer de faire comme si ça ne comptait pas? 
Il était tout ce que je désirais. Il était ce que j'aimais le plus dans ce monde pourri. La personne sans qui je ne pouvais déjà plus vivre. Celle pour qui je ferais n'importe quoi.
Il était mon combat. Celui d'une vie. Il était mon but, mon objectif.
Il était mon avenir et mon passé.

Il était mon histoire...

1 commentaire: