Nouveautés

              
           

Scratch, Rhonda Helms

14 oct. 2015



Juste Trois Mots : Souffrance - Répétition - Évolution
Nombre de Pages : 320 pages
Sortie : 18 Septembre 2015
Genre : New Adult

Quand elle avait treize ans, Casey avait une famille. Le jour où son père alcoolique tire à bout portant sur sa mère et sa soeur avant de se supprimer, elle est la seule survivante. Des années plus tard, hantée par ce traumatisme, elle peine à mener une vie normale. C'est seulement lorsqu'elle est aux platines que Casey se sent bien. À la fac, elle se méfie de tout, ne baisse jamais sa garde. Il en faudra plus pour que Daniel renonce à la séduire. L'amour qu'il éprouve pour elle est sa dernière chance de se réconcilier avec le monde qui l'entoure.





Il s'agit du premier tome de Rhonda Helms que je lis et j'ai bien aimé son histoire. D'ailleurs, je l'ai lu d'une traite :) Le roman respecte toutes les "caractéristiques" du genre, à savoir des héros qui sont à l'université (ou qui ont l'âge d'y être), mais qui sont confrontés à des traumatismes du passé. Ils vont alors avoir besoin de l'autre pour s'en sortir et reprendre d'une certaine manière goût à la vie. C'est ce qu'il se passe ici puisque Casey, notre héroïne, est en proie à une terrible souffrance depuis qu'elle a treize ans. Lorsqu'elle va rencontrer Daniel, elle va être attirée par elle tout en refusant de s'en approcher, au risque de souffrir de nouveau. 

Daniel, lui, est toujours présent pour elle. L'auteur n'a de cesse de nous rappeler à quel point il est patient et à quel point il va doucement avec Casey. Il est drôle et intelligent qui plus est. Le problème, c'est qu'il m'a paru trop lisse. Il n'a aucun soucis, vit dans une famille presque parfaite, a des amis, réussit dans ses études et j'en passe. Il ressemble à s'y méprendre au prince charmant et m'a donc semblé bien trop... cliché. Je ne dis pas que j'aurai préféré une version masculine de Casey. C'est juste que c'est gênant d'avoir encore cette image de l'homme parfait qui vient sauver la jeune demoiselle en détresse... 

L'originalité de ce roman réside dans le loisir favori de Casey, qui est la musique. Elle est d'ailleurs DJ, ce qui apporte un vrai plus au roman. J'ai beaucoup aimé les moments où Casey se réfugie dans la musique. Elle est douée et j'ai trouvé que Rhonda Helms parvenait à bien retranscrire les émotions de ses personnages

Bref, une petite romance qui vous plaira si vous aimez le New Adult, alors n'hésitez pas!

4 commentaires:

  1. Il est dans ma wishlist prioritaire.... J'espère l'avoir entre les mains sous peu!

    RépondreSupprimer
  2. Ce roman ne m'attire pas plus que ça, surtout si le mec est vraiment trop cliché :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien disons qu'il y a beaucoup mieux comme héros. Genre Cam de "Jeu de Patience" ou Braden de "Dublin Street" :)

      Supprimer