Nouveautés

              
           

Bleu Saphir, Kerstin Gier

20 mai 2015


Juste trois mots : Indécis - Confus - Entrainant
Date de sortie : Septembre 2011
Nombre de pages : 384 
Genre : Young Adult, Fantastique


Ce tome suit immédiatement le tome précédent. On y retrouve Gwendolyn et Gidéon qui doivent s'entraîner en vue d'une prochaine rencontre avec le comte, au XVIIIe siècle. Près d'une semaine après avoir découvert qu'elle était porteuse du gène du voyage dans le temps, Gwen doit s'habituer au fait qu'elle n'est pas du tout préparée à ce qu'on attend d'elle. De plus, elle se rend compte qu'elle est toujours mise à l'écart, maintenant plus que jamais. Il faut donc qu'elle trouve les réponses par elle-même. 

Alors que le tome 1 se terminait sur une note plutôt positive entre Gidéon et Gwendolyn, on se rend vite compte que tout cela n'était qu'illusion. Gidéon est vraiment inconstant et il ne fait que jongler entre Charlotte et Gwen. Au final, cela ne fait que souligner qu'ils ne se connaissent que depuis quelques jours. Gwen ne fait donc que baver devant lui ou bien se plaindre quand il n'est pas là. En même temps, peut-être que son comportement reflète celui d'une jeune fille de seize ans...
Un des points forts au niveau personnages reste la présence des personnages secondaires tels que Leslie la meilleure amie de Gwen. Très vive et futée, elle se révèle être une aide très précieuse. Et que dire de l'arrivée de cette charmante gargouille nommée Xémérius! Je crois que c'est un des meilleurs personnages de la trilogie, grâce à son humour et sa précieuse aide pour espionner tout le monde et soutenir Gwen. 

Pour moi, le gros défaut de ce tome est qu'il n'y a pas vraiment d'intrigue. D'habitude, j'aime bien les tomes où il y a moins d'intrigues puisque cela permet d'approfondir la psychologie et le relationnel des personnages. Mais ce n'est même pas le cas ici. Gwen est perdue du début à la fin et il manque quelque chose au récit. Je ne trouve pas non plus que les personnages évoluent. En même temps, j'ai l'impression que chaque tome se déroule sur moins d'une semaine à chaque fois : difficile d'évoluer dans ces conditions !

Kerstin a un style très agréable, très frais. Pas de prise de tête, tout est fait pour que le lecteur ne soit pas perdu. Le récit à la première personne nous entraîne dans les pensées de Gwen et cela est très revigorant la plupart du temps. Gwen reste une héroïne assez peu sûre d'elle mais qui tente malgré tout de défendre ses idées. Elle est plutôt marrante et ses réflexions m'ont très souvent fait rire. 

Un tome qui reste dans la lignée du précédent. On retrouve les personnages qui nous avaient marqués et il s'agit surtout de suivre les entraînements de Gwen et de la voir trouver sa place dans quelque chose de totalement nouveau pour elle. J'ai dû mal à trouver Gidéon attachant alors que je l'avais vraiment apprécié dans le film. Il agit de manière beaucoup trop aléatoire pour moi. 

_________

J'ai beaucoup aimé le film. Il apporte un vent de fraîcheur grâce aux musiques entraînantes et au décor magnifique (surtout les tenues du XVIIIe siècle qu'on ne fait qu'imaginer dans le livre et qui prennent vie ici pour notre plus grand plaisir). Le réalisateur a changé plusieurs éléments pour ajouter de l'intrigue à l'histoire, ce qui donne un rythme plus soutenu au récit. 
Mes scènes préférées ? 
- La scène du bal pendant lequel Gwen va se laisser un peu trop aller. La musique est entraînante et on ne peut que rire face à l'attitude désarmante de Gwen. 


- La scène où Gidéon et Gwen élapsent ensemble. La scène est presque totalement fidèle au livre, excepté la fin qui va encore plus loin. J'ai adoré la musique, les pas de danse, les dialogues et la scène de retour dans le présent avec les remarques de Mr George et de Xémérius!! Unique!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire