Nouveautés

              
           

Cendrillon

22 avr. 2015

22 mai 2015



Le film est l'adaptation du conte de Perrault, Cendrillon. L'histoire est simple. Ella est une jeune fille chez qui la bonté est omniprésente. Elle a eu une enfance remplie d'amour, jusqu'à ce que sa mère meure suite à une maladie. Plus tard, son père décide de se marier de nouveau et sa belle-mère ainsi que ses deux jeunes filles viennent habiter chez Ella. À la mort de son père, la famille va se retrouver à court d'argent et Ella devient la domestique de la maison. Elle est chargée de la gestion de la maison, elle doit s'occuper de ses demi-soeurs et de sa marâtre qui la détestent et la nomment Cendrillon. Cependant, elle va un jour rencontrer par hasard le prince du royaume et ils vont tomber amoureux. Cependant, Cendrillon ne sait si elle parviendra à franchir tous les obstacles qui la séparent de lui. 


J'ai tout aimé dans ce film ! Les décors sont magnifiques et nous font rêver, Cendrillon est splendide, pleine de grâce et remplie de gentillesse. Une seule envie à la sortie du cinéma : être aussi courageuse et forte qu'elle! Car c'est là toute la morale du film. 

Le réalisateur a insisté sur l'enfance auréolée d'amour et de bonheur qu'a vécu Ella. On retrouve ainsi au début du film de nombreuses scènes d'Ella avec ses parents, qui permettent de mieux comprendre d'où vient le caractère si bienveillant d'Ella. Tout est mis en place pour faire de ces premières années un petit paradis sur Terre. Les images sont très lumineuses, la nature est omniprésente : le cadre de l'action est juste magnifique et nous transporte déjà vers un lieu magique. 
Une fois plus grande, Ella va rencontrer sa marâtre ainsi que ses belle-soeurs et le ton est donné dès la première scène de sa belle-mère. L'omniprésence de couleurs sombres donne tout de suite le ton sur la suite des évènements. 

Mais le réalisateur semble avoir mis l'accent sur la psychologie des personnages. Cendrillon n'est pas juste une jeune fille pleine de bonté, c'est une jeune fille qui a connu un véritable amour auprès de ses parents et qui leur a fait une promesse, celle de continuer à bien agir. Quand à Lady Tremaine, sa marâtre, l'histoire explique pourquoi elle est devenue méchante. Elle apparaît alors comme un double de Cendrillon, qui aurait juste suivi une mauvaise voie face à une succession de malheurs. Il s'agit alors de montrer que personne ne naît avec des mauvaises intentions. Quelqu'un de mauvais est quelqu'un qui choisit, face au épreuves qu'il subit, d'agir de mauvaise manière. 

Dans un film comme Cendrillon où chaque spectateur sait déjà presque par coeur ce qui va arriver, le plus difficile est de réussir à étonner et à émouvoir encore le spectateur. Mission accomplie ici puisque toute la mise en scène nous fait rêver. La musique est magnifique et que dire des tenues!
La robe de Cendrillon lors du bal est époustouflante! On retrouve son côté naturel avec les nombreux papillon qui décorent son décolleté. La robe est fluide et d'un bleu qui semble changer devant nous. De plus, les brillants sont au rendez-vous et la rendent scintillante, ce qui participe à la magie de sa tenue. 

                     

Pour information, il y avait plus de 10000 diamants sur sa robe et les chaussures de verre sont en cristal. J'ai d'ailleurs appris qu'elle ne les a jamais portés car le cristal se serait trop vite brisé!

Les musiques m'ont transportée et je me suis sentie comme une princesse. La musique officielle est signée Patrick Doyle. De plus, le film se clôt sur la musique Strong de Sonna Rele (en français, il s'agit d'une reprise de Anais Delva, nommée Toi, mais je n'ai pas réussi à la trouver sur Youtube car il en existe deux du même titre...). Et voici quelques musiques que j'écoute en boucle depuis!

A Dream Is a Wish Your Heart Make, Lily James

Strong, Sonna Rele

You Shall Go, Patrick Doyle



Vraiment, ce film fait rêver et ça fait du bien. 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire