Nouveautés

              
           

Si je reste, Forman Gayle

21 sept. 2014

Dimanche 21 Septembre 2014
Auteur : Forman Gayle
Titre : Si je reste
Date de parution : France : 2010
Collection : Pocket Jeunesse
Genre : Romance

     Premier roman d’une série de deux tomes, "Si je reste" raconte l’histoire de Mia Hale, une jeune fille de dix sept ans faisant l’expérience de l’entre deux" après un accident de voiture qui touche toute sa famille. L’histoire est brève et bouleversante. Le roman se déroule sur une journée. Vingt quatre heures pendant lesquelles Mia doit décider si elle a la force de rester en vie ou si elle préfère mettre toute cette souffrance de côté afin de rejoindre l’au-delà. 

     Le récit est écrit à la première personne et ce sont les pensées de Mia qui viennent se mêler aux nôtres. Son histoire est donc rythmée par d’innombrables histoires parallèles, des bribes de vie qui reconstruisent pour nous la courte vie de l’adolescente. On assiste ainsi à l’éclosion de sa passion, le violoncelle, et à celle de son premier amour avec Adam. Celui-ci étant lui-même musicien de rock, le roman est complètement centré sur la musique et sa puissance ne peut être que constatée au fil des pages. 

     Mia est une jeune adolescente normale : son père était batteur dans un groupe de rock et sa mère une véritable groupie. Assagis tous les deux lors de l’arrivée de leurs deux enfants (dont Mia), ils ont été dès lors des parents géniaux et cette image d’une famille heureuse est relayée tout au long du roman, à travers les nombreuses discussions qu’a Mia avec ses parents. Certains détails m’on toutefois presque choquée dans la manière dont ses parents s’appuyaient sur elle. L’exemple de la naissance de Teddy est tout à fait approprié pour souligner cela. 

     La profusion de souvenirs qui viennent couper l’aspect dramatique de l’accident souligne tout à fait le trouble dans lequel se trouve Mia. Elle est confrontée à une terrible réalité et certains moments sont véritablement poignants. Le moment où elle découvre la vérité à propos de Teddy en fait partie. La famille proche de Mia est à ses côtés dans cette épreuve, que ce soient ses grands parents ou ses amis, elle se rend compte qu’elle n’est pas seule. Ici, je tiens à parler de deux personnages qui ont fait vibrer mon cœur. Il s’agit d’abord de Kim, la meilleure amie de Mia. Elle veut être photographe et est décrite comme une fille sûre d’elle. Elle est très proche de Mia et semble souvent mieux la connaître que Mia elle-même. Son stoïcisme face à ce qui arrive à sa meilleure amie est admirable et j’ai été marquée par la scène de son arrivée à l’hôpital. Elle tient à rester forte et à ne pas céder à la panique et j’ai beaucoup aimé son attitude. L’autre personnage qui m’a bouleversée est le grand-père de Mia. À travers les souvenirs de celle-ci se dessine le portrait d’une personne simple, modérée, qui aime plus que tout sa petite fille. Alors, son discours à Mia à l’hôpital m’a irrévocablement amené les larmes aux yeux. La force de son amour est de celle qu’on souhaite à chacun.  

     En résumé, un roman assez court mais rempli d’émotions intenses. On ne peut qu’être bouleversé face au destin tragique de Mia, un de ceux qu’on ne souhaite à personne. Un roman qui comporte donc une suite, "J’irai là-bas". Un seul conseil, lisez-le.

———————————-

Le film
     Lire le roman était pour moi un moyen de connaître l’histoire avant d’aller le voir au cinéma. Le roman reste bien meilleur pour moi. Je m’explique. Comme je l’ai dit plus haut, le roman tourne autour d’un axe principal, la musique. Un peu difficile à transcrire, elle est omniprésente dans le film pour notre plus grand plaisir. Du rock au classique, en passant par le punk, la musique est partout et son impact a d’autant plus de puissance. C’est cet aspect là que j’ai vraiment apprécié dans le film. La musique nous transporte et nous entraine avec encore plus de force. 

     Cependant, j’ai trouvé l’aspect dramatique un peu trop présent à certains moments. Des détails différents du roman qui n’ont pas vraiment d’explications. J’aurai compris s’il s’agissait de gagner du temps, mais il me semble à première vue qu’il s’agisse uniquement de renforcer l’aspect dramatique de l’accident. Pourtant, certaines scène en lien direct avec le livre auraient largement suffi et je tire mon chapeau pour la performance incroyable dans de nombreuses scènes de la jeune actrice qui joue Mia. La panique et le désespoir se reflètent très bien dans son jeu et entrainent le spectateur dans un tumulte de sentiments.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire