Nouveautés

              
           

La Rééducation Sentimentale, Emma Cavalier

13 juil. 2015

Juste Trois Mots : Répétitif - Apprentissage - Obsédé
Date de sortie : Août 2013
Nombre de pages : 224
Genre : Erotica

Un livre qui m'a ennuyée et même gênée à certains moments. Des héros qui m'ont laissée perplexe. 



Camille est une jeune divorcée de trente-deux ans qui peine à s'en sortir avec son travail minable et sa fille qui lui demande beaucoup de temps et d'énergie. L'amour ? Elle a laissé tomber après que son mari, jeune médecin, l'eut trompée. Pourtant, lorsqu'elle rencontre Antoine Manœuvre dans le cadre de l'édition de son livre sur l'archéologie grecque, celui-ci l'attire plus que de raison

Depuis le début de la création de ce blog, je crois bien que c'est la première fois que je mets une note aussi basse. J'étais partie avec beaucoup d'espoir grâce à la quatrième de couverture mais j'ai vite déchanté au fur et à mesure des pages.

Camille est une jeune maman qui est sous-exploitée. Elle a un doctorat de lettres classiques mais travaille en tant que simple assistante dans une maison d'édition. Son patron ne met pas en valeur ses capacités et elle n'en peut plus d'être seule depuis son récent divorce. Bref, Camille se plaint au moins une fois par page et voudrait satisfaire ses multiples envies. Certes, elle en a tout à fait le droit mais elle devient alors une véritable obsédée qui ne pense qu'au sexe tout au long de la journée. Le fait qu'elle devienne aussi rapidement une "cougar" m'a vraiment dérangée. Elle se dit pudique et réservée mais n'hésite pas à coucher avec des jeunes hommes qu'elle vient à peine de rencontrer. Elle se dit folle d'Antoine mais le trompe sans aucun souci dès qu'elle est tentée par autrui. J'ai donc eu du mal à croire en ses sentiments si puissants.

Elle va alors rencontrer Antoine, un écrivain assez excentrique qui a passé la cinquantaine. Il est considéré comme un véritable libertin et Camille est tout de suite troublée en sa présence. Leur relation se veut passionnante, tumultueuse et originale. En effet, Antoine n'a de cesse de répéter qu'il ne souhaite que le plaisir de sa compagne. Tout ce qu'il demande est que Camille apprenne de nouveau à s'écouter et qu'elle mette en avant sa sensualité et sa sexualité. Malgré tout, j'ai vécu certaines scènes comme de véritables contraintes imposées à Camille. De quoi enlever tout le plaisir de la scène! Il ose dire qu'un simple "non" l'arrêtera mais dès lorsqu'elle le fait, il trouve quand même un moyen de tourner la situation à son avantage et d'obtenir ainsi ce qu'il souhaite.

Alors certes, l'objectif est noble et donne envie qu'on s'y intéresse de plus près mais à partir de là, trop d'imperfections sont venus gâcher mon plaisir. 

L'intrigue est donc résolument centrée sur la relation qui évolue entre Antoine et Camille. Il a une figure de mentor et intervient en tant que professeur pour lui apprendre à se libérer. Camille ne pense plus qu'à lui, jour et nuit, jusqu'à s'en rendre malade presque. Elle se laisse marcher dessus par les autres et se plaint dès qu'elle se retrouve seule.

De plus, beaucoup de thèmes sont abordés et ensuite laissés pour compte. C'est le cas par exemple de l'histoire d'amitié améliorée entre Camille et Estelle. L'histoire va plutôt loin entre elle et l'auteure y insiste beaucoup plus arrête subitement d'en parler. J'ai trouvé cela très frustrant.

En arrière plan, l'auteure met en avant le monde de l'édition avec ses nombreux défauts. C'est peut-être l'un des seuls éléments que j'ai vraiment aimé dans le roman. 

C'est rare que je le dise mais il y a ici pour moi trop de scènes de sexe. Je n'ai pas ressenti l'alchimie voulue entre les deux personnages. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire