Nouveautés

              
           

Mentir, K.A Tucker

8 mai 2015

8 mai 2015

  

Juste Trois Mots : Passionné, Découverte, Réflexion
Date de sortie : Avril 2015 en France
Nombre de pages : 400 
Genre : New Adult

Ce 2e tome de la série Ten Tiny Breathes raconte l'histoire d'Olivia Cleary, aka Livie. Il s'agit de la petite soeur de Kacey, héroïne du tome 1. Ici, Livie est acceptée à Princeton et va découvrir le monde universitaire, aussi bien les beuveries que les études. Pourtant, tout n'est pas simple pour Livie car elle est d'une timidité presque maladive. Ayant toute sa vie mis en avant ses études pour devenir pédiatre cancérologue, elle n'a jamais connu les sorties, les fêtes et les garçons. Dès le début, elle va rencontrer Ashton qui est tout le contraire de ce qu'elle veut et que ses parents auraient sûrement détesté. À l'inverse, elle fait peu de temps après la rencontre de Connor, le colocataire et meilleur ami d'Ashton, bien sous tout rapport et très séduisant. Mais lequel va t-elle choisir ? 


J'aime beaucoup les New Adult et j'avais adoré le 1er tome de cette série, j'étais donc persuadée d'adorer ce tome. Je suis sortie beaucoup plus mitigée de ma lecture. 

Livie m'a plu dans le sens où je comprenais vraiment sa manière de penser, la peur qu'elle ressent près des garçons et les longs monologues qu'elle a avec elle-même ont fait d'elle une héroïne que j'ai aimé. Elle essaie de tout faire pour maintenir la promesse qu'elle a faite à son père et on voit à quel point cela lui met de la pression. 

On retrouve les personnages du tome 1, même s'ils sont vraiment en retrait, à l'exception de Kacey. Elle revient plus pétillante que jamais et apporte une vraie touche d'humour et de fraîcheur au roman. Elle n'a pas peur de dire ce qu'elle pense et, par rapport à Livie qui ment très souvent pour se voiler la face ou ne pas faire de tort aux autres, c'est assez reposant. 

Quant à Ashton, waow! Il est l'image même du héros sombre et torturé. On passe par toutes les émotions avec lui, du dégoût à la joie, en passant par la colère et la tristesse (pas forcément dans cet ordre). Il aime vraiment Livie, mais j'avoue avoir été comme elle et m'être demandée s'il était vraiment sérieux. C'est difficile à savoir, surtout au début. Il cache un secret important et déteste parler de lui. [Spoiler]Maltraité par son père qui le déteste, il n'arrive pas à s'en détacher et à s'éloigner. Il reste sous la coupe de celui-ci à cause d'un ignoble chantage. Mais évidemment, nous n'apprenons tout cela qu'à la fin, comme Livie, donc difficile de comprendre son attitude pendant tout le tome. [/Spoiler]

J'ai vraiment peu apprécié le fait que tout le monde oblige Livie à boire. Je n'en vois vraiment pas l'intérêt et cela fait passer un très mauvais message je trouve, surtout que la cible du New Adult reste les jeunes adolescents qui vont suivre les conseils de l'auteure sans se poser de questions. Qui plus est, elle regrette toujours le fait qu'elle boive et cela entraîne uniquement des choses négatives qu'elle oublie la plupart du temps. Quel est donc l'intérêt ? 

Deuxième point négatif qui m'a vraiment vraiment vraiment énervée : l'attitude de Livie. Elle passe les deux-tiers du livre à critiquer le comportement d'Ashton qui a une copine qu'il ne fait que tromper. Elle le traite même de tous les noms. Pourtant, elle agit de la même manière puisqu'elle sort avec Connor et le trompe en flirtant avec Ashton et en se laissant peloter dans des endroits improbables. Quelle hypocrite!! Je n'ai absolument pas compris pourquoi elle refuse de rompre avec Connor alors qu'elle ne l'aime clairement pas. Bon d'accord, elle a des problèmes avec le fait de faire des choix, mais dans ce cas, qu'elle arrête de critiquer Ashton!!

Un tome qui respecte la trame traditionnelle du New Adult. Des héros qui ont chacun des problèmes et qui vont s'entraider à leur manière. Pourtant, j'ai trouvé déplorable l'attitude de chacun. Beaucoup de situations ne m'ont pas plu, à commencer par la place accordée à l'alcool et aux fêtes. Livie est très immature alors qu'on a dressé un portrait d'elle très mature dans le tome 1. C'est donc avec un avis mitigé que je ressors de ma lecture. Néanmoins, je vous conseille de le tenter car il vaut malgré tout le détour. La plume de KA Tucker est magique et on a du mal à lâcher ce roman avant la fin. 





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire