Nouveautés

              
           

Secret d'une nuit d'été - Lisa Kleypas

26 déc. 2014





Collection : La ronde des saisons, T1
Genre : Romance historique

Ceci est le premier livre de Lisa Kleypas que je lis et sa plume est magique : légère, fluide et envoûtante. Il s’agit ici du premier tome de la Ronde des Saisons. Dans chacun des tomes, nous suivons la recherche d’une femme faisant partie du groupe des laissées-pour-compte. Dans ce tome, c’est Annabelle Peyton qui recherche un mari. Malgré ses incessantes tentatives, elle ne parvient pas à trouver quelqu’un et pire, elle se laisse séduire par un homme, Simon Hunt. Mais le fait que Simon Hunt fasse partie de la classe ouvrière riche l’empêche de céder aux sentiments qui la submergent. 

Pour ma part, j’ai été ravie de suivre les aventures d’Annabelle. Elle sait ce qu’elle veut - un mariage - et elle se donne les moyens d’y arriver. Elle est jolie mais également intelligente et curieuse. Quant à Simon, il incarne l’homme viril très séducteur. Il s’est démené pour avoir la place qu’il a aujourd’hui et il reste franc quelque soit la situation. J’aime beaucoup sa manière de penser vis à vis des aristocrates anglais. 

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce tome, c’est la manière dont l’auteure décrit l’apparition des sentiments chez les protagonistes. L’amour est implicite mais bien présent. Annabelle n’arrive pas à définir les sentiments qu’elle éprouve mais elle ressent beaucoup de choses et la description des sentiments qu’elle éprouve, même s’ils sont brefs, sont très intenses. 

Ah ce que j’ai aimé les piques de Simon! Et tellement de scènes drôles où je n’ai pas pu m’empêcher d’éclater de rire devant ma liseuse. Peut-être une palme d’or à la partie de Rounder! Ahah, j’ai adoré la réaction de chaque personnage! Moment magistral!




Extrait à savourer :

— Mais si, elle a bel et bien été compromise, intervint Hunt avec une farouche détermination. Par moi. Et je ne veux pas me soustraire aux conséquences, Westcliff. Je... 
— Ne dis pas de sottises, l'interrompit le comte avec autorité. Que je sois damné si je te laisse ruiner ton existence avec cette créature, Hunt. ……
— Faites comme vous le souhaitez. Mlle Peyton sera compromise ce soir, d'une manière ou d'une autre. Venez, ajouta-t-il en prenant le poignet d'Annabelle pour l'entraîner à sa suite. 
— Où allons-nous ? voulut-elle savoir en résistant. 
— Au manoir. S'ils ne sont pas disposés à témoigner, il va falloir que je vous débauche devant quelqu'un d'autre. 
— Attendez ! glapit-elle. J'ai déjà accepté de vous épouser! Pourquoi devrais-je être de nouveau compromise ? 
Sans tenir compte des protestations conjointes de Westcliff et des Bowman, Hunt répondit, laconique : 
— Par sûreté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire